3 techniques des négociateurs du GIGN pour vos investissements immobiliers

La plus grande leçon que j’ai apprise à propos de l’investissement immobilier est la capacité à « négocier ». Ne laissez pas ce mot vous effrayer. Voici le chemin le plus efficace pour obtenir le meilleur prix du vendeur en appliquant des techniques de négociation dignes de la célèbre unité d’élite…

Comme vous le découvrirez dans cet article, la négociation est un accord gagnant-gagnant.

Et la bonne nouvelle…

C’est qu’elle peut être apprise !

Sachez que vous négociez naturellement depuis votre naissance.

Nous le faisons tous chaque jour pour obtenir quelque chose que nous voulons.

Voici la meilleure façon que je connaisse pour mener à bien vos propres aventures d’investissement.

1- Comment découvrir la plus grande préoccupation du vendeur

… C’est la peur de faire une erreur sur le prix !

Une personne qui est gouvernée par la peur lors d’une  négociation tend à constamment chercher quelque chose de mal.

Et cette tendance « crée » un vendeur en désaccord avec presque tout ce que vous lui dites.

Votre but est de conduire le vendeur à travers un processus qui consiste à lui faire admettre des vérités évidentes au lieu d’argumenter sur la défensive.

Et vous pouvez habilement transformer cela en accord gagnant !

Voici un exemple rapide :

Vendeur : « J’ai fait une estimation de mon logement il y a plusieurs mois avec un agent immobilier local »

Vous : « Et, qu’est ce que cela a donné ? »

Vendeur: « Pas grand chose. Nous n’avons pas réussi à trouver quelqu’un de sérieux… »

Vous avez ici le point fort de votre négociation : le sérieux de l’acheteur !

A vous de démontrer que vous êtes sérieux en montrant par exemple un pré-accord bancaire qui prouve votre capacité à financer l’achat…

Dans ce scénario, la grande différence avec une confrontation directe sur le prix est d’exploiter à votre profit une vérité évidente.

Dans ce cas, le vendeur ne se trouve pas sur la défensive…

C’est de cette façon que vous construirez une négociation fructueuse acheteur/vendeur.

2- Comment utiliser la « coloration » de votre langage

Cette technique est très puissante puisque vous utilisez une technique de PNL (programmation neuro-linguistique) qui va s’adresser à la perception subconsciente du vendeur…

C’est très simple…

Avec cette technique :

  • Cela ne se limite qu’à quelques mots judicieusement placés dans vos phrases.
  • Vous deviendrez simplement un négociateur plus efficace.

Voici quelques exemples d’utilisation du langage au cours d’une négociation :

 » Je ne suis pas sûr à propos de cela, mais peut-être nous pourrions envisager de … « 

« A ce prix, ce n’est pas possible, mais que faire si … »

 » Je ne sais pas si mon conjoint acceptera l’offre, mais si je parviens à la convaincre pour au moins … €, est-ce que cela irait pour vous ? » – Attendre la réponse –

Que se passe-t-il ici ?

Vous êtes une investisseur immobilier réticent, mais vous avez subtilement ouvert la possibilité d’un accord.

L’effet est étonnant lorsqu’il est correctement réalisé.

3- Comment connaître la motivation réelle du vendeur

En plus de l’aider à résoudre son problème, votre but sera d’obtenir un excellent achat.

Je vais vous expliquer pourquoi c’est si important …

  • Les raisons émotionnelles sont au cœur de toutes les décisions d’achat et de vente.
  • Les gens prennent des décisions émotionnelles guidées par un ressenti.

Le vendeur est parfaitement conscient des motivations qui le poussent à vendre le logement… et vous devez absolument découvrir lesquelles !

Passez du temps à faire ressortir les motivations à travers une discussion sincère et cette conscience mentale du vendeur se déplacera en émotion de sincérité.

Et quand cela arrive…

  1. Vous aurez à votre disposition tous les arguments nécessaires pour tourner la négociation à votre avantage.
  2. Vous allez créer un rapport affectif, ou un lien, avec le vendeur.

Maîtrisez la possibilité de créer un lien affectif avec les gens et vous deviendrez un excellent négociateur !

Les seules manières de négocier la meilleure offre avec le vendeur sont de :

  • Vous sentir émotionnellement à l’aise
  • Générer une ambiance détendue pour offrir au vendeur la possibilité de vous confier plus facilement les véritables raisons de la vente.
  • Créer un lien affectif qui oblige le vendeur à s’ouvrir à vous.

Ce rapport humain renforce la confiance et la volonté de faire affaire avec vous et le vendeur vous perçoit comme un membre de son « équipe » qui contribue à ses propres objectifs…

Utilisez ces 3 techniques redoutables de négociation pour vos investissements immobiliers et vous ferez une grande différence sur vos concurrents…

Voici également une liste des « A faire / ne pas faire » lors d’une négociation :

negociation

Racontez-moi dans les commentaires ci-dessous :

Quelles sont les erreurs que vous ont fait rater une affaire dans l’immobilier ?

Quelle technique vous a permis de remporter durant négociation d’achat (immobilier, voiture, autres…)« 

J’ai hâte d’avoir vos expériences sur ce point crucial de l’investissement immobilier !

(0 lectures)

Ce peut vous interesser

Laisser un commentaire