Acheter pour louer : 7 façons d’être ruiné

Serreur cassée location, qui paye ?

Acheter pour louer peut tourner rapidement au cauchemar. Ce qui motive l’investisseur débutant est qu’il se laisse séduire par des investissements immobiliers qui deviendront des gouffres financiers par la suite. Dans cet article, vous découvrirez 7 façons de ruiner votre famille sur plusieurs générations… Libre à vous d’investir dans l’immobilier en appliquant les conseils dans cet article…

Comment acheter pour louer et être certain de finir SDF ?

Comment être certain de tout perdre dans un immeuble de rapport ?

Si vous cherchez vraiment à ruiner votre famille sur plusieurs générations, je vous conseille de suivre précisément les 7 manières ci-dessous.

Les voici :

1- Ne vous éduquez pas

La connaissance est la nouvelle monnaie et le fait d’acheter pour louer n’échappe pas à cette règle !

Sans elle, vous êtes condamné à suivre aveuglément les conseils d’autres personnes sans faire la différence entre le bon ou le mauvais conseil.

Si vous osez acheter un immeuble de rapport avec des compétences insuffisantes, cela vous aidera à passer d’investisseur moyen à investisseur ruiné…

Cette connaissance permettra de fournir un flux de revenus négatifs pour vous et votre famille pour le restant de vos jours.

Jusqu’à ce que vous soyez obligé de revendre cet immeuble de rapport…

2- Ne vous fixez pas d’objectifs d’investissement

Un but est différent d’un souhait : vous voulez la richesse, mais cela ne signifie pas que vous avez déjà pris des mesures pour faire de votre rêve une réalité.

Se fixer des objectifs d’investissement clairs et précis ne doivent pas être votre feuille de route et un plan d’action n’est absolument pas nécessaire pour devenir financièrement indépendant.

Vous avez statistiquement beaucoup plus de chances d’atteindre la dépendance financière écrivant vos objectifs de manière imprécise et non détaillée qu’en les laissant au stade d’un objectif clairement exprimé…

Vos objectifs peuvent inclure :

  • le nombre de propriétés que vous devez acquérir chaque année
  • le cash-flow annuel qu’ils génèrent
  • le type de logement
  • et l’emplacement

Acheter pour louer, c’est aussi définir des paramètres sur les taux de rendement requis.

3- Spéculez à court terme

Investissez toujours dans une perspective à long terme.

Spéculez toujours sur des gains rapides à court terme, surtout dans un marché surchauffé qui connaît une progression à deux chiffres.

Il est possible de prédire quand un marché va culminer et il vous faudra sûrement 6 à 9 mois avant que vous ayez pu vous apercevoir que le vent à déjà tourné en votre défaveur.

 

4- Acheter pour louer pour des flux de trésorerie négatifs

A de rares exceptions près, achetez toujours des biens d’investissement avec uncash-flow négatif (différence négative entre la mensualité de prêt et l’ensemble des dépenses liées à l’investissement (impôts inclus)).

Votre cash-flow négatif est le «mortier» qui maintient la fragilité de votre stratégie d’investissement.

Votre capital baissera au fil du temps (par l’effet de l’amortissement de l’emprunt), tandis que la trésorerie mensuelle ne couvrira pas les frais de fonctionnement et les mensualités sur votre investissement immobilier.

Trop d’investisseurs expérimentés ont su rejeter les propositions de « vendeurs » de retraite dorée (sans parler des « défiscalisators à gage« ).

Dans votre cas, accueillez-les à bras ouvert !

C’est excellent car ces derniers expliquent qu’un cash-flow négatif est une « épargne immobilière« .

Cette stratégie :

  • détruit votre pouvoir d’achat
  • augmente votre endettement
  • limite vos capacités d’investissements futurs

Tout ce qu’il faut pour vous mener à la ruine…

5- N’adoptez pas l’approche « 30M »

L’approche « 30M » signifie que vous ne devriez pas investir au-delà d’une distance supérieure à 30 minutes de chez vous.

Avant de sélectionner des logements qui correspondent à vos objectifs de placement, il est nécessaire de se se fixer aucune limite géographique depuis votre lieu de domicile.

La plupart des investisseurs commencent par l’analyse des biens immobiliers avec peu d’égard face à cette situation stratégique.

Cela peut être une grosse erreur si vous ne considérez pas l’investissement à la lumière de cela.

Profitez de cette erreur pour vous enfoncer dans les problèmes de gestion…

La meilleure approche pour investir dans l’immobilier est d’abord choisir une agglomération fondée sur la santé de son marché et de l’économie locale :

  • chômage
  • croissance de l’emploi
  • croissance de la population
  • etc…

A partir de cette étude de marché, choisissez les meilleurs quartiers en fonction :

  • des équipements
  • des écoles
  • de la demande locative
  • etc…

Dans votre cas, jetez vous sur la première affaire qui se présente à vous sans tenir compte de cela.

6- Perdez le contrôle de votre investissement

Ne soyez un investisseur en direct dans l’immobilier.

Pour vos premiers achats, choisissez des biens immobiliers grâce à :

  • des fonds
  • des partenariats
  • ou d’autres investissements sur papier où vous possédez des actions ou d’autres titres d’une entité que vous ne contrôlez pas

Faites en sorte de ne jamais avoir le contrôle de vos investissements immobiliers .

C’est aussi cela acheter pour louer avec le maximum de risque.

7- Ne tirez pas parti de votre investissement avec l’argent des autres

Un immeuble de rapport ou un achat dans un logement unique est le seul placement avec lequel vous pouvez utiliser l’argent des autres :

  • banquier (emprunt)
  • locataire (loyers perçus)
  • percepteur (éventuelles économies d’impôts)

Cet argent vous permet d’acheter et de contrôler des biens productifs de revenus.

L’effet de levier amplifie votre retour sur investissement et accélère la création de votre richesse !

Tant que vous avez un cash-flow positif et des locataires en place, il serait stupide de ne pas emprunter autant que possible pour acheter la possibilité de vous créer d’autres revenus jusqu’à l’atteinte de votre objectif ultime…

Ne suivez pas ce conseil si vous voulez perdre de l’argent.

Qu’en pensez-vous cher lecteur ?

Vous voyez d’autres moyens de ruiner votre famille dans l’investissement locatif ?

Dites-le moi dans les commentaires ci-dessous, je serais ravi d’avoir votre avis sur votre façon d’acheter pour louer (ou plutôt, vous ruiner) :

(66 lectures)

Ce peut vous interesser

3 réactions sur “Acheter pour louer : 7 façons d’être ruiné

  1. Candice

    Perso, je pense qu’il faut bien préparer son projet avant d’investir quitte à y passer plusieurs mois ! De plus, il est important de se documenter sur le placement immobilier locatif, car ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère, comme tu le dis toi-même.

  2. Catcat

    Merci pour ce récapitulatif. C’est vrai, pour réussir un investissement immobilier, il faut bien se préparer. Ce n’est pas à prendre à la légère !

  3. Bonjour à tous ,
    j’espère que vous allez bien ,
    Immeuble de rapport est investissement idéal et rentable :
    -Préparez votre retraite autrement en investissant dans l’immobilier
    -Préparez son avenir
    -Rentabilités de 5 à 12 %
    -Se bâtir une retraite complémentaire
    Voir les bonnes raisons d’investir dans des immeubles de rapport sur http://www.immeublesderapport59.com
    ou contactez-nous pour des solutions d’investissement et financement
    par l’adresse mail : immeublesderapport@gmail.com ou par le tèl (+33)07.53.97.95.01
    Bonne chance
    Merci

Comments are closed.